Compte-rendu de la 2ème réunion publique

Compte-rendu de la 2ème réunion publique

Compte-rendu de la 2ème réunion publique

Un retour sur la riche journée du 5 avril 2018.

Le matin de 10h à midi s’est tenue à AgroparisTech Nancy la première réunion du comité de pilotage (CoPil) du projet EXTRAFOREST en présence de Jean-Luc Matte, du Ministère de l’Agriculture, Antoine Colin de l’IGN responsable de l’activité « Ressources » du projet, Christine Deleuze de l’ONF, Philippe Gérardin directeur du LERMAB responsable de l’activité « Chimie », Jean-Baptiste Morisset responsable de l’activité « outil de prospective », Fleur Longuetaud responsable de l’activité « Quantité », Olivier Parisot Chargé de mission à la Direction Europe et International de la Région Grand Est et responsable des fonds FEDER Lorraine, Eric Masson chercheur au CRITTBois, Louis Tiers Louis Tiers « Competitive intelligence officer » au pôle de Compétitivité Industries et Agro-ressources (IAR) et Francis Colin coordinateur du projet.

Après 45 mn d’exposé de Francis Colin, faisant le bilan des premiers mois d’activités du projet, les questions et débats très enrichissants ont porté sur :

  • l’importance du CoPil faisant office de rapport d’avancement (au moins pour le FEDER) ;
  • la nécessité d’inviter des personnes extérieures au projet notamment représentant la chimie (le pôle IAR proposera des personnes) ;
  • le besoin de travailler sur des essences feuillues autres que celles retenues dans le projet (qui sont le Chêne et le Hêtre) ;
  • le besoin de considérer le maintien (écorces, fines branches) et retour de biomasses en forêts (cendres) ;
  • les autres projets sur les extractibles (notamment commandés par la Région Grand-Est comme ForestValue).

A ce COPIL succédait un après-midi dédié aux extractibles, organisé toujours à AgroParisTech Nancy, par le pôle Fibres Energivie, AgroParisTech, l’Université de Lorraine, l’INRA Grand Est – Nancy. La première partie consistait en la présentation d'un outil de prospective par Jean-Baptiste Pichancourt et Antoine Colin.  Cet outil vise à fournir des outils d’aide à la décision d’investir et/ou s’engager dans la chimie, adapté aux différents acteurs de la filière forêt-bois. Un débat a suivi sur l’intérêt d’un tel outil et les possibilités de le co-construire.  La seconde partie a fait intervenir Nicolas Attenot de Biolie, François Vulser de FORINVEST et Christine Robach de SOPREMA. Victoire Reneaume de la société OhWood qui animait cette partie, a demandé à ces intervenants d’exposer leur activité liée aux composés chimiques extraits des arbres pendant 7 mn, avant de constituer une table ronde permettant de comprendre les défis techniques, financiers et réglementaires de leurs innovations. La table ronde était précédée d’un quiz sur la filière forêt-bois et les composés chimiques extractibles, remporté par Hanitra Rakotoarison de l’ONF. A partir de 18h15 un apéritif a clôturé cette riche journée, permettant des discussions animées entre participants encore présents.

A cet après-midi était présente une soixantaine de personnes dont une quinzaine de propriétaires forestiers, une quinzaine d’universitaires et chercheurs, une quinzaine d’étudiants et enfin d’autres personnes représentant les industries du bois, l’industrie chimique, les coopératives, le ministère de l’agriculture, le FEDER, les pôles de compétitivité Fibres EnergiVie et IAR, le CNPF, l’ONF et l’association ValBiom de Wallonie.  Ces personnes sont intervenues à maintes reprises, illustrant la préoccupation d’apporter de la valeur-ajoutée à la valorisation du bois, la place que pourraient prendre les extractibles et l’importance d’un outil de prospective bien opérationnel et adapté aux questions spécifiques que se posent les différents acteurs de la filière forêt-bois.  Un questionnaire d’évaluation a été envoyé aux participants afin d’améliorer l’organisation et le contenu des prochains rendez-vous d’EXTRAFOREST.  

 

Date de modification : 05 juin 2023 | Date de création : 12 avril 2018 | Rédaction : Francis Colin