Gemme la molécule

Gemme la molécule

Gemme la molécule

Reportage sur certaines molécules présentes dans la gemme.

Les expérimentations menées par Gemm_Est ont démontré que les peuplements de pins sylvestres seraient les plus à-même de fournir de la résine en bonne et généreuse quantité. Mais, ce qui fait la qualité de cette résine, c’est la présence en grande quantité des α-pinène et des β-pinène.

Petite anecdote, sachez qu’on trouve aussi de l’α-pinène dans les plants de cannabis.

Cela étant, y-a-t-il un intérêt à trouver, en grand nombre, ces deux molécules ? La réponse est, évidemment, oui. Petit tour d’horizon des propriétés de chacune des molécules, et des usages que l’on peut en faire.

L’a-pinène

L’a-pinène est un monoterpène bicyclique qui a pour isomère le β-pinène. Mais, c’est surtout le terpène le plus courant dans la nature. Cette molécule, si elle est dite bicyclique, c’est parce que suite à un enchaînement de réactions, elle va avoir deux cycles fusionnés.

Au-delà de ce langage strictement scientifique, c’est une molécule qui est très souvent utilisé dans les désodorisants, les parfums d’intérieurs ou les produits d’entretiens. A l’instar du b-pinène, c’est ce qui procure à la résine son odeur si particulière, et si reconnaissable. Elle se rapproche de celle des aiguilles de sapin.

En dehors des produits odorants, la molécule est aussi utilisée dans l’industrie pharmaceutique. En effet, on y recourt souvent car elle est efficace pour traiter les affections respiratoires, comme le rhume, la toux ou la bronchite et peut également être utilisée en cas d’hypersécrétion bronchique, pour faciliter l’expectoration. Elle est aussi connue pour ses propriétés antiseptiques. Il peut aussi être prescrit en cas d'hypersécrétion bronchique. De nombreuses huiles essentielles contiennent ce terpène.

Le b-pinène

Comme dit précédemment, le β-pinène est un isomère de l’α-pinène. On dit d’une molécule qu’elle est isomère parce qu’elle a la même formule chimique d’ensemble, mais avec des propriétés différentes du fait d’un agencement différent des atomes dans ladite molécule.

Si l’alpha-pinène a plutôt tendance à sentir les aiguilles de sapin, le beta-pinène va dégager des odeurs de persil, de basilic ou encore d'aneth. À l’instar de l’alpha-pinène, la molécule sera aussi très utilisée pour les désodorisants et les parfums d’intérieurs.

L’on peut considérer que l’autre différence avec l’alpha-pinène est que le beta-pinène sera plutôt utilisé, en pharmaceutique, comme un traitement d’appoint des affections respiratoires – là où l’alpha-pinène semble être plutôt le traitement majeur.

Date de modification : 05 juin 2023 | Date de création : 08 juillet 2021 | Rédaction : Tatyana Ramazzotti