Le projet

Le projet

Le projet

Labellisé par les pôles de compétitivité Fibres Energivie et Industries Agro-Ressources, le projet ExtraFor_Est est lauréat de l’appel à Projet « Innovation et investissements pour l'amont forestier » lancé par le Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF) en 2017. Il a pour but d’évaluer la quantité et la qualité des composés chimiques présents dans les principales essences des régions Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté afin d'approvisionner de potentiels nouveaux marchés et soutenir la filière forêt-bois.

La « société » et la « chimie » demandent des biomolécules

La bio-économie voit depuis quelques années ses activités se diversifier par la redécouverte du bois chimie. Véritable trésor vert, ce dernier permet de trouver des alternatives complémentaires et durables aux molécules pétro-sourcées tout en optimisant l’économie de la filière forêt-bois, qui représente aujourd’hui plus de 60 milliards de chiffres d’affaires. Un poids lourd de l’économie française, qui n’a pas fini de dévoiler son potentiel.

Les forestiers et les chimistes ont tout intérêt à travailler ensemble : le chimiste a besoin de molécules de base pour développer un ensemble de molécules pour la vie courante. Le propriétaire forestier quant à lui, cherche à optimiser la gestion de sa forêt : or le bois chimie représente un quatrième débouché potentiel en plus des bois d’œuvre, bois d’industrie et bois énergie, sans perte ou concurrence car il consomme des volumes de bois modérés tout en optimisant sa transformation et son recyclage.

Les forêts françaises présentent une ressource abondante et une grande diversité chimique

Avec 17 millions d’hectares de forêts (sans compter les 8 millions d’ha des Dom-Tom), la France représente le 4ème pays d’Europe par sa surface forestière et présente un fort potentiel bio-économique, car ses forêts sont gérées durablement. L’enjeu est double et débutera de juillet 2017 jusqu'à fin décembre 2022 :

  • caractériser les molécules présentes dans les essences forestières françaises pour les exploiter au maximum et créer ainsi un cercle économique et écologique vertueux ;
  • créer un dialogue entre les chimistes et les acteurs de la filière forêt-bois afin d’optimiser et apporter de la valeur-ajoutée à cette dernière.

Les essence (essences particulièrement transformées industriellement dans notre région) étudiées : 

  • Sapin
  • Épicéa
  • Douglas
  • Chêne
  • Hêtre

Répondre à l’objectif fixé par le gouvernement

Ce dernier vise à tirer profit d’une connaissance affinée de la ressource forestière pour assurer une meilleure mobilisation des ressources en bois, des coproduits et des bois en fin de vie, ainsi qu’une meilleure articulation des usages du bois, en privilégiant les matériaux générateurs de valeur ajoutée.

Pour répondre à cet objectif le projet ExtraFor_Est s'est fixé 5 objectifs :

  • mieux connaitre les quantités et l’hétérogénéité des extractibles présents dans les biomasses forestière et industrielle de l’Est, aux échelles arbre et ressource ;
  • construire un outil d’aide à la décision, permettant d’évaluer la faisabilité de l’émergence d’une filière forêt-chimie, qui dépend de nombreux facteurs socio-technico-économiques en interaction ;
  • identifier le niveau de connaissance sur les extractibles des acteurs de la filière forêt bois et leur réceptivité face à la perspective de cette filière forêt-chimie ;
  • communiquer de manière adaptée à l’ensemble des acteurs de la filière forêt-bois les connaissances sur les extractibles, leur utilisation et leur valorisation industrielle ;
  • vulgariser l’outil d’aide à la décision pour répondre aux questions des acteurs et les sensibiliser.

Si ExtraFor_Est concerne aujourd’hui le Grand-Est et la Bourgogne-Franche-Comté, demain les résultats obtenus pourront servir à l’ensemble du territoire français et même au-delà. L’ambition de la chimie du bois dépasse les frontières des territoires : nous porterons haut ces convictions dans le débat national.

Si vous voulez suivre le projet ExtraFor_Est, vous pouvez aller consulter nos newsletter ou nos communiqués de presse.

Date de modification : 25 juillet 2023 | Date de création : 09 juillet 2020 | Rédaction : Corinne Martin